LES CAUSES DE LA POLLUTION DE L’AIR EN FRANCE

Elle affecte notre santé, elle est néfaste pour la planète et elle empoisonne la vie des citadins, la pollution de l’air est un problème récurrent en France, en particulier dans les grandes villes. Mais d’où vient-elle ? Pourquoi devons nous faire face à ce problème ? Est-il possible de réduire les émissions ? Pour le savoir, il faut avant tout connaître les causes de la pollution.

Les causes de la pollution atmosphérique

Le trafic routier

À l’échelle du pays, les véhicules ne sont pas les plus gros pollueurs mais ils sont la principale cause de pollution dans les agglomérations. La combustion de carburant nécessaire à leur fonctionnement est évidemment responsable, mais les mouvements des véhicules favorisent aussi la remise en suspension des particules fines qui étaient au sol, augmentant les risques qu’elles soient inspirées.

La production d’énergie

Les centrales thermiques de production d’électricité, les installations extrayant du pétrole, les raffineries et les stations services sont aussi des pollueurs importants. La production d’énergie est même le premier secteur émetteur de SO2 (Dioxyde de soufre), un gaz irritant les muqueuses de la peau et les voies respiratoires supérieures, et contribuant aux pluies acides.

L’industrie manufacturière

Les émissions de l’industrie manufacturière correspondent à celles liées aux procédés de production, au chauffage des locaux des entreprises et aux utilisations industrielles de solvants.

Le secteur résidentiel et tertiaire

Il s’agit des émissions liées au chauffage des habitations et des locaux du secteur tertiaire, ainsi qu’au chauffage de l’eau. Ces secteurs polluent peu en été, mais sont l’une des principales causes de la pollution lorsque les hivers sont très froids.

Le secteur agricole

Ce sont les émissions des machines agricoles, des terres cultivées, des élevages et du chauffage de certaines structures. Ce secteur ne participe pas qu’à la pollution atmosphérique, mais aussi à la pollution des nappes phréatiques et des cours d’eau, notamment à cause des engrais et des pesticides.

Les carrières et les chantiers

L’extraction de matériaux de construction dans les carrières, les chantiers et autres travaux soulèvent généralement beaucoup de poussières et émettent beaucoup de particules fines et de composants organiques volatiles.

On peut mentionner le trafic ferroviaire et fluvial, le traitement des déchets (notamment les installations d’incinération), et les émissions naturelles qui jouent aussi un rôle dans la pollution atmosphérique en France./p>

Connaître les causes de la pollution est utile car plus on possède d’informations, plus on a d’armes pour lutter contre la pollution. On peut se protéger contre ces émissions, avec des masques antipollution par exemple, mais aussi agir pour les réduire. Par exemple, ne pas abuser du chauffage, éviter de prendre la voiture et trier ses déchets sont déjà des gestes que nous pouvons faire à notre échelle en faveur d’un air plus pur.